Andros, Fondateur de la SPD

    Partagez

    Timespace
    Space Ranger
    Space Ranger

    Messages : 461
    Date d'inscription : 05/10/2014

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Timespace le Dim 18 Mar - 16:54

    Wookie a écrit: je revois parfaitement une scène de SPD où Sky veut être seul et il fait un champ de force entre lui et son interlocuteur (Bridge je crois ?).
    Syd.

    Wookie a écrit: Le pire en plus c'est qu'il meurt seul, sans témoin, si ce n'est Gruum, de ce combat héroïque. Tragique. Mais en tout cas c'était un très beau passage qui faisait honneur au personnage.
    Eh oui. C’est très triste. Mais, compte tenu de la situation, ça ne pouvait que se passer ainsi.


    Wookie a écrit: En fait, je me suis peut-être mal exprimée, ce n'est pas qu'il plaque tout qui me gène mais c'est qu'il dit vouloir tout plaquer mais il veut conserver un minimum de pouvoir, continuer à influer sur les évènements en quelque sorte. Au final, il n'en est pas totalement sorti et qu'il dise tout plaquer mais tout en continuer ses petites affaires c'est presque un peu hypocrite.
    Disons que c'est l'idée qu'il se fait du fait de tout plaquer. Il peut se mettre en retrait mais il est juste impensable pour lui de ne pas garder un œil sur ce qu’il se passe et de ne pas se conserver une possibilité d’agir s’il estime que c’est nécessaire.

    Wookie a écrit:Tout plaquer ça serait par exemple TJ ou par exemple Luke Skywalker dans la nouvelle trilogie si tu as vu les films sorties jusque là.
    TJ n'a pas tout plaqué. Il a changé de voie.
    Et, effectivement, j'ai eu le malheur de voir ces films. Pour le coup, oui, Luke a vraiment tout plaqué en abandonnant tout le monde. C'était d'ailleurs très décevant de sa part. Andros ne ferait jamais ça.

    Wookie a écrit:un épisode qui se concentre sur TJ qui accepte finalement d'être ranger bleu et non rouge
    Tiens, je ne me souviens pas d'un tel épisode. Es-tu sûre de ne pas confondre?

    Wookie a écrit:Ecrivant moi-même (pour d'autres "fandoms" notamment, je n'ai plus touché à PR depuis RU mais me replonger dans la série m'a donné deux trois petites idées)!
    Ah oui? Pour quels fandoms écris-tu?
    avatar
    Wookie
    Mighty Morphin Ranger
    Mighty Morphin Ranger

    Féminin Capricorne Cochon
    Messages : 49
    Date de naissance : 04/01/1996
    Date d'inscription : 10/03/2018
    Age : 22

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Wookie le Dim 18 Mar - 17:15

    Tiens, je ne me souviens pas d'un tel épisode. Es-tu sûre de ne pas confondre?

    Peut-être, sûrement. Mais pourtant j'ai l'impression de me souvenir d'un épisode où l'on voit TJ qui a un peu de mal à être "relégué" au rang de ranger bleu. Ou tout du moins de voir qu'il n'est plus leader. Mais bon, venant de quelqu'un qui pensait avant de voir Time Force qu'Alex et Eric étaient la même personne ne te fie pas trop à moi ^^' !


    Ah oui? Pour quels fandoms écris-tu?

    Ca dépend totalement de ce que je regarde ou lis. Fut un temps j'ai écrit sur The Flash avant que je ne me lasse de la série assez vite. J'ai un peu écrit sur des séries françaises comme Dead Landes, Les Petits Meurtres d'Agatha Christie ou encore Kaamelott (exercice plutôt difficile je dois dire). J'ai aussi fait un ou deux écrits sur Les Misérables, mais ça tournait beaucoup plus à l'introspection de personnage pour des devoirs donc écrit d'invention mais sans véritable intrigue en elle-même. J'ai deux projets originaux aussi mais j'avoue avoir peu de temps à leur consacrer en ce moment, un peu la panne d'inspiration pour l'instant. Mais je t'avoue, comme je le disais plus haut, me replonger dans la série et te lire également me pousse à écrire de nouveau pour PR. J'ai retrouvé la toute première fic que j'ai finie sur RU, c'était assez embarrassant mais je pense peut-être à la réécrire pour essayer de rendre le tout plus cohérent et un brin plus mature, faut voir, l'histoire était vraiment juste un kiff perso sur ce que je regardais à l'époque (c'était un crossover entre Dino Tonnerre et une série de roman policiers se passant au XIIe siècle, du gros n'importe quoi lol! )
    avatar
    Timespace
    Space Ranger
    Space Ranger

    Masculin Gémeaux Chat
    Messages : 461
    Date de naissance : 03/06/1987
    Date d'inscription : 05/10/2014
    Age : 31
    Localisation : Paumé

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Timespace le Dim 18 Mar - 17:21

    Wookie a écrit:J'ai un peu écrit sur des séries françaises comme Dead Landes, Les Petits Meurtres d'Agatha Christie ou encore Kaamelott (exercice plutôt difficile je dois dire).
    Ouh, oui. Ecrire du Kaamelott, avec cette forme d'humour si typique, ça ne doit pas être facile en effet.


    _________________
    Un de moins. Il n'en reste plus qu'un milliard.
    avatar
    Wookie
    Mighty Morphin Ranger
    Mighty Morphin Ranger

    Féminin Capricorne Cochon
    Messages : 49
    Date de naissance : 04/01/1996
    Date d'inscription : 10/03/2018
    Age : 22

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Wookie le Dim 18 Mar - 17:30

    En fait c'est soit tu essayes d'adopter un format de type épisode en essayant de reprendre les gimmicks et attitudes des personnages, soit tu prends le total contrepied avec un format plus classique de description, narration et des dialogues qui eux reprennent l'humour, mais avec plus de sérieux (malgré la comédie Kaamelott aborde des thèmes bien pesant surtout dans les deux derniers Livres). Mais en tout cas ça permet de s'exercer à différents styles et format d'écriture !
    avatar
    Wookie
    Mighty Morphin Ranger
    Mighty Morphin Ranger

    Féminin Capricorne Cochon
    Messages : 49
    Date de naissance : 04/01/1996
    Date d'inscription : 10/03/2018
    Age : 22

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Wookie le Mar 27 Mar - 10:18

    Ca y est, tout rattrapé. Je suis en voyage pour rentrer en France du coup je t'écrirais un commentaire plus tard mais j'ai pleins de choses à dire !
    avatar
    Wookie
    Mighty Morphin Ranger
    Mighty Morphin Ranger

    Féminin Capricorne Cochon
    Messages : 49
    Date de naissance : 04/01/1996
    Date d'inscription : 10/03/2018
    Age : 22

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Wookie le Jeu 29 Mar - 23:29

    Bon je me pose enfin depuis mon retour pour te donner ce fameux commentaire. Bon par contre j'ai été un peu bête et je n'ai pas pensé à prendre des notes donc il se peut que j'oublie des trucs donc n'hésite pas à me demander ce que je pense de ci ou ça si je ne les mentionne pas et que tu souhaites savoir. Du coup :

    Enfin le fin mot de l'histoire pour Wes/Alex ! Deux temporalités qui forment une boucle : je n'étais pas trop loin en parlant d'univers parallèle. Ca se tient en tout cas et c'est plutôt bien trouvé, en plus ça permet d'expliquer RPM donc je dis banquo !

    Et Jen que l'on retrouve mais plus de machine à voyager dans le temps ! Ca permet d'apporter plus de complexité à Laïos qui jusque là était resté plus ou moins passif. On le voit près à bien plus (peut-être tout ?) pour arriver à ses fins : servir ses intérêts et ceux d'Andros. Ou du moins servir ses intérêts pour rester dans les bonnes grâces d'Andros. En tout cas, je suis curieuse de voir ce que va devenir l'équipe Time Force sans le vaisseau ! Et aussi de voir si les agissements d'Andros dans le passé influeront sur le futur. A moins que tout ne soit déjà prévu ? On verra bien ^^ ! Aussi, curieuse de voir si Katie va se déclarer auprès de Jen, même si la pauvre à priori c'est sans espoir, la pauvre Sad !

    Contente de la petite apparition du commandant Stanton, devenu président entre temps, j'aimais bien son personnage dans Lost Galaxy. Et je trouve bien et cohérent ce conflit entre Mirinoïtes et Terriens : deux cultures, deux style de vie complètement différents, la cohabitation allait forcément rencontrer des difficultés. A voir où ça mène tout ça, si le statut quo va se préserver ou si les tensions vont devenir plus agressives et violentes. En tout cas les intrigues politiques se marient très bien à l'univers de ta fic et plus généralement, un peu plus d'intrigue politique dans une saison de PR ça ferait plaisir ! D'ailleurs Tykwa prouve encore une fois son ambition folle sur le pouvoir. D'ailleurs, avec KO 36 devient-elle présidente des deux planètes où va-t-il y avoir quelqu'un d'autre pour KO 35 ou KO 36 ?

    J'ai bien aimé la backstory du général McKnight. On peut essayer de comprendre son point de vue mais je n'y adhère pas et de toute façon, il se laisse ronger par ce projet qui le conduit à devenir toujours plus extrême (mais enfin... Après avoir tué ses quatre coéquipiers, il n'y a peut-être plus grand chose d'extrême pour ce genre d'individu à part le coup d'état qu'il préparait).

    Je dois t'avouer que j'ai vite compris pour Docteur K = King. Dès qu'elle a commencé à dire qu'elle ne savait pas qui elle était qu'elle avait été enlevée, mon premier réflexe ça a été Karone avant de me rappeler que le Dr K est plus jeune, ça ne collait pas, du coup la seule option c'était King. Mais en tout cas ça permet encore une fois d'avoir plus de liens entre les différentes saisons et personnages et c'est très bien.

    Par contre King enfant, j'ai de la peine pour Sky qui doit se sentir d'un coup moins capable face aux prouesses de cette enfant de cinq ans. Mais j'apprécie leurs interactions malgré tout, je suis curieuse de voir où tout ça va mener.

    Je suis curieuse de voir qui se cache derrière l'homme mystérieux qui a commandité le meurtre de Ransik par Charlie. J'avais d'abord pensé à Alex mais ça n'aurait pas de sens vu les récents évènements. Affaire à suivre. On la voit petit à petit plonger dans son côté sombre avec la fin que l'on connaît, c'est appréciable.

    J'ai beaucoup aimé la scène entre Kim et Billy. J'avais d'abord pensé à Andros pour ce côté encapuchonné mais bien contente de retrouver ces deux-là, ça me plaît beaucoup. Et puis Kim marié à Skull ça pose quelques questions (notamment pour Spike) et puis c'est surprenant mais en y réfléchissant ça peut être assez adorable.

    Damaras commandant suprême de la SPD ça sent le coup fourré à un moment. Mavro et ses deux fils prennent encore un peu plus d'importance également. Et pour rester chez les "méchants" c'était bien de revoir Goldar, Scorpina et Rito. Et surtout Zedd qui leur sauve la mise, il y avait un côté touchant.

    Pour en venir à Trill je suis partagée. Je suis parfois attendrie, j'aurais envie de l'aider et la minute d'après la voilà qui massacre son peuple, c'est assez compliqué à défendre quand même lol! ! Je n'ai pas regardé le fanart du coup je suis dans l'ombre pour son père. Je ne pense pas que ce soit Kai, ça paraît trop évident. Mais en tout cas je suis évidemment très curieuse d'avoir la réponse !

    Après plusieurs chapitres sans Grumm, le revoilà en force avec cette invasion sur Kadix. Ca promet, surtout avec les troupes de Vrak.

    J'aimerais aussi dire que même je n'étais pas toujours fan d'Andros / Cassie au début (plus par rapport à leur relation en elle-même plutôt qu'une simple préférence pour ces deux-là) mais ils ont su surmonter les obstacles même si je pense qu'Andros garde encore quelques secrets, ils sont plutôt mignons.

    Et enfin Andros. Toujours cette complexité ! On le comprend pendant un chapitre, la lumière se fait enfin et puis le chapitre suivant, le revoilà à servir ses intérêts et user plutôt dans son côté sombre. Même si sauver Aradon par exemple qui le met plus en lumière. Le sauver peut paraître étrange et déraisonné si on généralise tout l'Empire des machines à Mondo mais au final, Aradon se révèle tout autre. Là où on peut questionner Andros c'est plus dans un esprit de continuité temporelle : qu'est ce que le sauvetage d'Aradon et la mort de Mondo change dans cette temporalité ? Est-ce que ça veut dire qu'avec ce sauvetage, Zeo n'a jamais eu lieu ?

    En tout cas j'ai vraiment hâte de lire la suite, tu arrives vraiment à rendre l'histoire complexe et cohérente, l'évolution des personnages me plaît beaucoup, bref : vivement la suite !
    avatar
    Timespace
    Space Ranger
    Space Ranger

    Masculin Gémeaux Chat
    Messages : 461
    Date de naissance : 03/06/1987
    Date d'inscription : 05/10/2014
    Age : 31
    Localisation : Paumé

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Timespace le Dim 1 Avr - 9:02

    Bonjour, très chère. Et merci de ce magnifique commentaires. Je vais essayer d'y répondre au mieux.

    Wookie a écrit:Enfin le fin mot de l'histoire pour Wes/Alex ! Deux temporalités qui forment une boucle : je n'étais pas trop loin en parlant d'univers parallèle. Ca se tient en tout cas et c'est plutôt bien trouvé, en plus ça permet d'expliquer RPM donc je dis banquo !
    Content que ça te plaise. Comme je te l'ai dit, avec le recul, j'ai tendance à trouver ça un peu trop compliqué mais, au vu de la réaction des lecteurs, on dirait que je suis le seul à penser ça. Tant mieux.

    Wookie a écrit:Ca permet d'apporter plus de complexité à Laïos qui jusque là était resté plus ou moins passif. On le voit près à bien plus (peut-être tout ?) pour arriver à ses fins : servir ses intérêts et ceux d'Andros. Ou du moins servir ses intérêts pour rester dans les bonnes grâces d'Andros.
    Laïos est un peu écrasé par son fils plus intelligent que lui.

    Wookie a écrit:En tout cas, je suis curieuse de voir ce que va devenir l'équipe Time Force sans le vaisseau !
    Ah, ça, ça va être toute une histoire.

    Wookie a écrit:Et je trouve bien et cohérent ce conflit entre Mirinoïtes et Terriens : deux cultures, deux style de vie complètement différents, la cohabitation allait forcément rencontrer des difficultés.
    Oui, c'est ce que je m'étais dit aussi. Mais cette histoire va surtout m'être utile pour développer une intrigue plus large.

    Wookie a écrit:D'ailleurs Tykwa prouve encore une fois son ambition folle sur le pouvoir. D'ailleurs, avec KO 36 devient-elle présidente des deux planètes où va-t-il y avoir quelqu'un d'autre pour KO 35 ou KO 36 ?
    En fait, je ne l'ai pas encore précisé mais le mandat de Tykwa touche à sa fin. Elle ne sera bientôt plus présidente du tout. Mais je considère qu'il n'y a qu'un seul président pour les deux planètes. C'est toujours le même Etat, même s'il s'étend sur deux planètes.

    Wookie a écrit:Par contre King enfant, j'ai de la peine pour Sky qui doit se sentir d'un coup moins capable face aux prouesses de cette enfant de cinq ans. Mais j'apprécie leurs interactions malgré tout, je suis curieuse de voir où tout ça va mener.
    Ils ne sont pas vraiment comparables. Sky s'oriente plus vers l'action tandis que King est purement cérébrale. Par contre, Sky n'aime pas beaucoup sa cousine à cause de son côté froid et un peu condescendant. Mais il va leur arriver pas mal de choses à l'un et à l'autre.

    Wookie a écrit:Je suis curieuse de voir qui se cache derrière l'homme mystérieux qui a commandité le meurtre de Ransik par Charlie. J'avais d'abord pensé à Alex mais ça n'aurait pas de sens vu les récents évènements. Affaire à suivre.
    Eh, eh... Suspense...

    Wookie a écrit:Et puis Kim marié à Skull ça pose quelques questions (notamment pour Spike) et puis c'est surprenant mais en y réfléchissant ça peut être assez adorable.
    Le problème avec Spike, c'est que, compte tenu de son âge apparent, il aurait déjà dû être né avant la fin d'In Space. Du coup, c'est assez difficile d'expliquer comment il peut être le fils de Skull. En revanche, d'un point de vue purement chronologique, il pourrait tout à fait être le fils de Kim. Je ne sais pas trop si je vais me pencher là-dessus ou non. On verra. Si, comme moi, tu apprécies le couple Kim/Skull, je te conseille cette vidéo:
    https://www.youtube.com/watch?v=Brexvx9NiuY

    Wookie a écrit:Pour en venir à Trill je suis partagée. Je suis parfois attendrie, j'aurais envie de l'aider et la minute d'après la voilà qui massacre son peuple, c'est assez compliqué à défendre quand même lol! !
    C'est la réaction que j'attendais des lecteurs. Mais, sois patiente. La suite devrait t'aider à te faire une opinion plus tranchée.

    Wookie a écrit:Je n'ai pas regardé le fanart du coup je suis dans l'ombre pour son père. Je ne pense pas que ce soit Kai, ça paraît trop évident. Mais en tout cas je suis évidemment très curieuse d'avoir la réponse !
    La conversation entre Kaï et Kendrix a montré de façon assez claire que Trill ne pouvait pas être la fille de Kaï, pour des raisons à la fois chronologiques et génétiques (et aussi parce que, définitivement, il ne s'est jamais rien passé entre lui et Trakeena). Cette histoire n'est qu'une rumeur lancée pour nuire à Kaï. Quant à savoir qui est le vrai père de Trill, la réponse viendra en temps voulu.

    Wookie a écrit:J'aimerais aussi dire que même je n'étais pas toujours fan d'Andros / Cassie au début (plus par rapport à leur relation en elle-même plutôt qu'une simple préférence pour ces deux-là) mais ils ont su surmonter les obstacles même si je pense qu'Andros garde encore quelques secrets, ils sont plutôt mignons.
    Andros ne cache plus rien à Cassie. Evidemment, ça ne veut pas dire qu'il ne cache plus rien aux lecteurs. Je comprends que tu aies eu du mal avec ce couple au début. Ils ont commencé assez difficilement et, en plus, c'est un couple un peu sorti d'un chapeau, qui semble bien improbable quand on voit la série (à part peut-être quand on pense à la réaction de Cassie en voyant Andros en ranger rouge cuirassé pour la première fois). Si tu as fini par les apprécier, tu seras sans doute intéressée par une histoire que je vais poster sous peu.

    Wookie a écrit:Là où on peut questionner Andros c'est plus dans un esprit de continuité temporelle : qu'est ce que le sauvetage d'Aradon et la mort de Mondo change dans cette temporalité ? Est-ce que ça veut dire qu'avec ce sauvetage, Zeo n'a jamais eu lieu ?
    Pour être honnête, je regrette beaucoup d'avoir fait ça comme ça. Au début, je n'avais pas du tout l'intention d'utiliser le personnage d'Aradon. J'ai alors révélé, un peu sans réfléchir, que lui et sa femme avaient été tués par Gruumm. J'ai regretté cette révélation plus tard et j'ai utilisé une modification temporelle pour l'avoir vivant. Si je devais réécrire cette histoire, je mettrais Aradon vivant dès le départ, sans modification du cours du temps. Je vais continuer l'histoire en faisant comme si Zeo s'était passé de la même façon que dans la série (je précise que, contrairement à ce que tu as l'air d'avoir compris, Mondo n'est pas mort dans le passé). J'ai très mal géré ça.


    Je suis assez content qu'en ayant lu toute la fanfic d'une traite comme ça, tu apprécies la façon dont l'histoire évolue. J'ai parfois l'impression que, dans les derniers chapitres, l'ambiance n'est plus la même qu'au début. Que cela devient plus pesant et moins dans l'esprit de la série. Peut-être que c'est moi qui change et qui n'aie plus la même spontanéité qu'avant.

    Ah, et puisque tu me dis de ne pas hésiter à te demander ton avis sur tel ou tel point, il y a en effet une chose que je voudrais te demander. Que penses-tu de Pietro?

    Wookie a écrit:En tout cas j'ai vraiment hâte de lire la suite, tu arrives vraiment à rendre l'histoire complexe et cohérente, l'évolution des personnages me plaît beaucoup, bref : vivement la suite !
    Justement, puisque tu en parles...


    _________________
    Un de moins. Il n'en reste plus qu'un milliard.
    avatar
    Timespace
    Space Ranger
    Space Ranger

    Masculin Gémeaux Chat
    Messages : 461
    Date de naissance : 03/06/1987
    Date d'inscription : 05/10/2014
    Age : 31
    Localisation : Paumé

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Timespace le Dim 1 Avr - 9:02

    Salut tout le monde. Et Joyeuses Pâques.
    Voilà le chapitre 57.
    Bonne lecture.



    Planète Triforia. Un palais que l’on n’a jamais vu.
    Une grande cour intérieure.
    Beaucoup de monde se trouve réuni. On reconnaît de nombreux convives: Tommy, Jason, Kat H, Kimberly, Skull, Mavro et sa famille, Aradon et sa famille, Léo, Albee, Sylvie, Pâris, Damaras, DImitria et bien d’autres.
    Trifos se trouve sur une estrade, devant un micro.


    Trifos: C’est avec une grande joie que je vous accueille dans mon château à l’occasion du seizième anniversaire de la défaite de l’armée des forces du mal. Je vous souhaite à tous une bonne célébration.



    Dans un coin de la salle, Charlie est avec ses parents qui semblent tous deux très mal à l’aise. Charlie porte un grand manteau rouge qui descend jusqu’à ses chevilles.

    Le père de Charlie: Je ne pense pas que nous soyons à notre place, ici.

    Charlie: Bien sûr que si. Il faut absolument que je vous présente Andros.

    La mère de Charlie: Et où est-il ton fameux Andros?

    Charlie: Normalement, il doit venir. Il ne devrait pas tarder.

    Comme pour rebondir sur les paroles de Charlie, la porte principale s’ouvrent et quatre personnes entrent dans la cour: Andros, Cassie, Laïos et Gaïa.
    Toutes les personnes présentes portent leurs regards sur ces nouveaux arrivés. Trifos s’approche d’eux.


    Trifos: Ah, vous voilà! Je suis content que vous soyez venus.

    Andros: Merci.

    Gaïa jette alors un coup d’oeil vers Mavro mais détourne les yeux dès qu’elle croise son regard.
    De son côté, Charlie affiche un petit sourire satisfait.


    Charlie: Eh ben voilà.

    Elle retire alors son manteau et le dépose sur une chaise. Sous son manteau, elle porte une robe on-ne-peut-plus provocante. Un décolleté allant jusqu’au nombril, un dos-nu allant jusqu’aux fesses et un tissu si blanc et fin qu’il en est transparent.

    La mère de Charlie (choquée): Qu’est-ce que c’est que ça? Tu étais obligée de mettre une tenue aussi indécente?

    Charlie: Oh que oui. Suivez-moi.

    Charlie se dirige vers le petit groupe formé d’Andros, Cassie, Laïos, Gaïa et Trifos, suivie par ses parents. Quelques secondes suffisent pour que tous les hommes de l’assistance aient les yeux rivés sur elle. Bien vite, elle arrive auprès du petit groupe.

    Charlie: Bonjour, Andros. Cassie…

    Andros (ouvrant de grands yeux, face à la tenue de Charlie): Charlie?

    Cassie (à Charlie): Où as-tu trouvé une robe pareille?

    Charlie: Faite sur mesure.

    Cassie: Par qui? Une costumière de films porno?

    Charlie (avec un sourire satisfait sur les lèvres): Je sais. C’est très osé. Toutes les femmes n’ont pas un physique permettant de porter quelque chose comme ça. Mais tu sais de quoi je parle, hein?

    Cassie fronce les sourcils mais préfère ne pas relever l’insulte.

    Charlie: Enfin bref.

    Elle désigne alors ses parents d’un geste de la main.

    Charlie: Je vous présente mes parents.

    Elle se tourne alors vers ces derniers.

    Charlie: Maman, Papa, c’est lui qui m’a sauvé la vie pendant l’invasion et c’est encore grâce à lui que vous et toutes les autres victimes avez pu revenir à la vie.

    Andros (aux parents de Charlie): Enchanté de vous connaître.

    Le père de Charlie: Euh… Oui. Nous aussi. Bien sûr.

    Charlie (portant son regard sur Gaïa): Et vous êtes…

    Andros: Ah. Oui. Charlie, voici ma mère. Maman, Charlie.

    Charlie (à Gaïa): Vous avez donné la vie à l’être le plus merveilleux de tout l’univers. Non seulement il m’a sauvé la vie mais il a fait en sorte qu’on s’occupe de moi et, grâce à lui, je suis devenue une power ranger moi aussi.

    Gaïa: Ah. Euh… Eh bien, je suis ravie pour vous.

    Cassie (à Charlie): En parlant de ça, tu ne devrais pas être à la base terrestre de la SPD, toi? Je croyais que tu étais censée protéger la Terre.

    Charlie: Mes équipiers se passent de moi aujourd’hui. Seul l’un de nous avait le droit de s’absenter pour venir ici. Alors on a tiré au sort et j’ai gagné.

    Andros: Tu as triché en utilisant ta télékinésie, pas vrai?

    Charlie: Oh, je suis découverte. Que veux-tu? Je suis une vilaine fille.

    Elle prend alors un ton plus aguichant.

    Charlie: Tu comptes me punir?

    Cassie: Est-ce que tu as bu, par hasard?

    Charlie: Que de l’alcool. Promis.



    Plus loin, Aradon est entouré de sa femme, de Gasket et d’Archerina. Il s’avance vers Mavro.

    Aradon: Mavro…

    Mavro: Aradon…

    Aradon: Vous savez que vous m’avez fait perdre la face en ne respectant pas mon droit de veto.

    Mavro: Je ne pouvais pas rester sans rien faire pendant que Trill massacrait son Peuple.

    Aradon: « Son Peuple »… Voilà un mot bien étrange. « Peuple »… On l’utilise comme s’il s’agissait d’un personnage réel doué d’une volonté propre alors que ce n’est qu’une construction mentale par laquelle on désigne ce qu’on veut. Qui est le « Peuple » et qui sont les « Ennemis du Peuple »? Sur quels critères, dans une guerre civile, attribue-t-on le nom de « Peuple » à un camp et celui d’« Ennemis du Peuple » à l’autre?

    Mavro: Vous parlez comme un vrai rétrograde.

    Aradon: Bien sûr. Je suis un tyran. Vous, vous êtes un « monarque républicain », un « despote éclairé ». Mais vous êtes aussi un bandit, ce qui est d’ailleurs à peu près la même chose. C’est une chance pour vous d’avoir pu bénéficier de cette grâce présidentielle. A croire que la fonction de Président de la République Pangalactique ne sert à rien d’autre qu’à gracier les criminels qui sèment la terreur dans l’univers.

    Mavro: Je n’ai pas à me laisser insulter de la sorte.

    Aradon: Vous devriez déjà vous estimer heureux de ne pas croupir au fond d’une geôle. C’est ce que vous méritez pour avoir envahi Kadix. Et c’est là que vous seriez s’il existait un semblant de justice dans cet univers.

    Mavro: Ça suffit. Un de ces jours, je vous ferai ravaler ces paroles.

    Aradon: Pourquoi avez-vous fait ça?

    Mavro: Quoi?

    Aradon: Quelle est la raison qui fait que la planète Kadix vous intéresse tant? La vraie raison?

    Mavro: J’ai dit ça suffit.

    Sur ces mots, Mavro s’empresse de s’éloigner, comme s’il craignait d’avoir à donner la réponse à la question qu’Aradon vient de lui poser.



    Pendant ce temps, Damaras et Dimitria s’approchent d’Albee et Sylvie.


    Damaras (à Albee): Excusez-moi. Vous êtes bien Albee Stewart, le frère adoptif du Roi Dex?

    Albee: Oui.

    Damaras: Il est regrettable qu’il ne soit pas venu. Il est le seul membre du conseil d’administration de la SPD à être absent.

    Albee: Il n’a pas pu venir.

    Dimitria: Pas pu ou pas voulu?

    Albee (à Dimitria): Et vous êtes?

    Sylvie: C’est Dimitria, l’ancienne mentor des rangers turbo. Maintenant, elle fait partie du conseil d’administration de la SPD.

    Damaras: Et elle est surtout mon épouse.

    Dimitria: Que fait Dex? Comment se fait-il qu’il s’isole au point de ne participer aux séances du conseil que par projection télépathique? A-t-il seulement quitté Edenoï ne serait-ce qu’une seule fois ces deux dernières années?

    Albee: Edenoï est sa place. Et j’imagine qu’il a trop à faire pour pouvoir se déplacer.



    Plus loin dans la cour, Tommy, Jason et Kat H sont en train de discuter. Ils sont alors rejoints par Kimberly et Skull.

    Skull: Salut, les amis.

    Tommy: Bonjour.

    Tous se serrent la main. A une exception près. Quand Kimberly tend sa main à Kat H, cette dernière se contente de lui répondre froidement.

    Kat H: Kimberly…

    Kimberly n’insiste pas. Soudain, une voix s’élève près d’eux.

    La voix: Eh bien, voilà un rassemblement qui rappelle de vieux souvenirs.

    Tous se tournent vers celui qui vient de parler ainsi mais font grise mine en voyant de qui il s’agit.

    Tommy: Gasket…

    Gasket: J’espère que vous ne m’en voulez pas pour les petits malentendus qu’il y a eu entre nous.

    Jason: Des petits malentendus?

    Gasket: Je vous avoue que cela me fait bizarre à moi aussi de me retrouver ainsi avec vous. Mais il faut savoir regarder l’avenir, n’est-ce pas? Tommy, nous pourrions peut-être travailler de nouveau ensemble, tous les deux.

    Tommy: Tu fais allusion à la fois où tu m’avais enlevé et où tu m’avais effacé la mémoire pour me manipuler et faire en sorte que je tue mes amis?

    Gasket: Eh bien, oui. C’était une coopération qui ne s’était pas si mal passée que ça. Un peu plus et ça marchait.

    Il se tourne vers Skull.

    Gasket: Au fait, on m’a dit que c’était vous qui aviez fait disparaître mon champ de force et qui leur aviez permis de s’échapper. Bravo.

    Skull: Euh… Merci.

    Redker s’approche alors d’eux.

    Redker: Excusez-moi. Docteur Oliver, le Prince Vrak souhaiterait vous parler. Seul à seul.

    Tommy: Ah… Et où est-il?

    Redker: Il vous attend là-haut.

    Redker indique du doigt une tourelle située juste à côté de la cour où a lieu la réception. En haut de la tourelle se trouve une fenêtre où on peut voir Vrak.

    Tommy: Pourquoi là-haut?

    Redker: Il veut vous parler de choses très privées. Il ne voudrait pas que vous soyez entendus.

    Tommy: Il veut me parler de choses privées? Mais je ne le connais même pas.

    Redker: Il pense que vous êtes la personne la plus à même de l’éclairer sur les questions qu’il se pose.

    Tommy: Bon… Pourquoi pas?

    Il se tourne vers les autres.

    Tommy: Excusez-moi. J’y vais.

    Tommy se dirige vers la tourelle où l’attend Vrak.
    Pendant ce temps, une serveuse passe entre Kat, Skull, Kimberly, Jason et Gasket, portant un plateau sur lequel se trouve des boissons. Jason l’interpelle.


    Jason: Excusez-moi, Mademoiselle. On ne s’est pas déjà vus quelque part?

    La serveuse: Je ne crois pas, Monsieur.

    Sans rien ajouter, elle s’éloigne.



    De son côté, Charlie s’approche de Gaïa.


    Charlie (à Gaïa): Alors, dites-moi. Comment vous adaptez-vous à votre nouveau contexte familial?

    Gaïa: Mon nouveau contexte familial?

    Charlie: Eh bien, oui. Ça doit faire bizarre de ressusciter et d’apprendre soudainement qu’on est grand-mère.

    Gaïa: Mes petits-enfants sont adorables tous les deux.

    Charlie: Tant mieux, tant mieux. Et, avec Cassie, comment ça se passe? Elle vous convient comme belle-fille?

    Gaïa: Vous savez, je la connais peu mais je n’ai rien à lui reprocher.

    Charlie: Parfait. Je craignais un peu que ça vous dérange d’avoir, pour belle-fille, une femme qui a autrefois flirté avec votre mari.

    Gaïa: Pardon? Qu’est-ce que vous venez de dire?

    Charlie (faussement étonnée): Oh, vous ne saviez pas? La boulette…

    Gaïa: De quoi est-ce que vous parlez?

    Charlie: Eh bien, ce n’est un secret pour personne que Laïos et Cassie… Enfin, je dis « pour personne » mais ça l’était pour vous, apparemment.

    Sur ces mots, Charlie s’éloigne de Gaïa. Cette dernière dirige son regard vers Cassie. Puis vers Laïos. Elle s’avance alors vers ce dernier.

    Gaïa: LAÏOS!

    Laïos: Oui?

    Tous se tournent alors vers Laïos et Gaïa, curieux de ce qui est en train de se passer.

    Gaïa: Qu’est-ce qu’il s’est passé entre toi et Cassie?

    En entendant ça, Cassie ferme les yeux et se met la main sur le front.

    Cassie: Oh non…

    Laïos (à Gaïa): De quoi est-ce que tu parles?

    Gaïa: On m’a dit que tu avais « flirté » avec elle. Qu’est-ce que c’est que cette histoire?

    Laïos: Qui t’a raconté ça?

    Gaïa: Ça, ça n’a aucune importance. Réponds à ma question.

    Laïos: C’était il y a très longtemps. Tu étais morte. Et Cassie ne connaissait pas encore Andros. Mais il ne s’est rien passé de concret. Juste quelques petits regards innocents.

    Gaïa le regarde intensément pendant quelques secondes puis rompt le silence.

    Gaïa: Tu mens. Quand tu me mens, je le vois et, là, c’est le cas. Je suis sure que tu te l’ai tapée.

    Laïos: Mais pas du tout. Je t’en prie, il faut que tu me crois.

    Cassie s’approche de Gaïa.

    Cassie: Gaïa, écoutez. Je comprends que vous vous fassiez des idées mais il vous dit la vérité. Il ne s’est rien passé entre lui et moi.

    Pour toute réponse, Gaïa assène à Cassie un coup de poing magistral, la faisant tomber à la renverse.
    Aussitôt, les jacasseries commencent dans toute la salle. Charlie affiche un petit sourire satisfait. Andros, lui, a observé la scène, l’air parfaitement impassible. Léo se tourne alors vers lui.


    Léo: Andros…

    Andros: Non. Surtout ne dis rien, s’il-te-plait.

    Plus loin, Vekar observe la scène avec attention.

    Vekar: Eh ben… Qu’est-ce qu’on rigole! Ça me gonflait de venir mais finalement…



    Dans la tourelle, Tommy gravit des escaliers et arrive finalement dans la pièce où l’attend Vrak. Ce dernier est toujours face à la fenêtre et observe l’assemblée.

    Vrak: Bonjour, Docteur Oliver.

    Tommy: Votre Altesse…

    Vrak: Vous devez sans doute vous demander ce que je vous veux.

    Tommy: A vrai dire, oui. Un peu.

    Vrak: Je voudrais savoir. Est-ce vrai que vous avez autrefois été au service de Rita Répulsa?

    Tommy (mal à l’aise): Euh… Oui.

    Vrak: Vous étiez sous l’emprise d’un sortilège d’après ce qu’on m’a dit.

    Tommy: Je vois que vous êtes bien informé.

    Vrak: Dites-moi… Vous n’avez jamais pensé à revenir vers elle?

    Tommy (étonné): Revenir vers elle?

    Vrak: Oui. Je veux dire… En revenant à ses côtés, vous auriez pu être plus riche, plus puissant. Mais vous êtes demeuré auprès de Zordon. Pourquoi?

    Tommy (assez décontenancé par ces questions): Eh bien… Je ne sais pas trop quoi répondre. Ça aurait été… juste criminel.

    Vrak, tournant le dos à Tommy, fait un petit signe de la main à la fenêtre.
    Au sol, Redker voit le signe. Il s’approche de Vekar et lui tend un verre.


    Vrak: Vous avez raison. Bien sûr que vous avez raison. Oh, je suis un misérable.

    Tommy: Pourquoi dites-vous ça?

    Vrak: Je voulais devenir empereur. Mais c’est mon frère, l’héritier, pas moi. Alors j’ai empoisonné son verre.

    Tommy: Quoi?

    Tommy regarde alors à son tour par la fenêtre. Parmi tous les convives, il peut voir Vekar, un verre à la main, prêt à en boire le contenu.

    Tommy: TRANSMUTATION DEMANDÉE. ZÉO RANGER V ROUGE.

    Tommy se transmute en ranger rouge zéo et dégaine immédiatement son pistolet. Tandis que Vekar approche son verre de ses lèvres, Tommy tire, lançant un laser qui vient frapper le verre de Vekar, le faisant voler en éclats.

    Vekar: AAAAH.

    Damaras réagit aussitôt et désigne la fenêtre d’où est parti le tir de Tommy.

    Damaras: LÀ-HAUT.

    Vekar: Oooooh…

    Sous le choc, Vekar s’évanouit. Sneuriabaha se précipite vers lui.

    Sneuriabaha: VEKAR!

    Pendant ce temps, Vrak fait apparaître sa tenue de combat et frappe Tommy dans le dos avec ses griffes. Il crie alors à la fenêtre.

    Vrak: C’EST BON. JE M’EN OCCUPE.

    Tommy: Qu’est-ce que ça veut dire?

    Vrak: Je t’ai menti, pauvre imbécile. Je n’avais rien empoisonné du tout. Mais, maintenant, tout le monde t’a vu tirer sur Vekar. Tu es coupable de tentative d’assassinat sur le prince impérial des Eltariens.

    Tommy: Quoi? Mais… Pourquoi? Oh, et puis, après tout…

    Tommy sort son épée et commence le combat avec Vrak.
    En bas, Damaras se précipite dans la tourelle, suivi de plusieurs agents de la SPD ainsi que de Jason, de Kat H, de Dimitria et de Léo.


    Kimberly (à Skull): Ne bouge pas d’ici.

    Elle s’élance à son tour vers la tourelle.
    Andros, lui, observe ce qu’il se passe, l’air incrédule.


    Andros: Tommy… aurait essayé de tuer Vekar? Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire?

    Pendant ce temps, la serveuse interpelée par Jason s’isole dans un coin et sort un petit appareil de communication.

    La serveuse: Ici Scorpina. Ça a commencé.

    Vrak et Tommy continuent de s’affronter tandis de Damaras et les autres gravissent les escaliers.
    Quand ils arrivent dans la pièce où le combat fait rage, Damaras pointe un blaster sur Tommy et tire. Le tir frappe Tommy en pleine poitrine, tout en le propulsant sur le mur derrière lui. Tommy rétromute et s’écroule, inconscient.
    Kat H se précipite vers lui.


    Kat H: TOMMY!

    Dimitria (à Damaras): Pourquoi as-tu fait ça?

    Damaras: Je devais protéger le Prince Vrak.

    Jason s’approche de Tommy, toujours inconscient, avec Kat H qui essaie de le ranimer.
    Kimberly arrive à son tour sur place et voit Tommy inconscient.


    Kat H: Tommy. Tommy, je t’en supplie, réveille-toi.

    Jason: Tommy, c’est Jason. Tommy.


    _________________
    Un de moins. Il n'en reste plus qu'un milliard.
    avatar
    Zurcliptor
    Administrateur
    Administrateur

    Masculin Poissons Serpent
    Messages : 858
    Date de naissance : 25/02/1989
    Date d'inscription : 27/09/2014
    Age : 29
    Localisation : Belgique (province de Liège)

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Zurcliptor le Dim 1 Avr - 11:51

    Waow! Tous tes chapitres me plaisent beaucoup, mais celui-ci....c'est juste un rêve pour moi! Voir tant de personnalités maléfiques ensemble dans la même pièce en train de discuter entre elles....c'en est presque jouissif. 

    Par où commencer ? 

    - Charlie: Elle a vraiment bien joué son jeu. Son coup pour semer le trouble entre Gaïa, Cassie et Laïos a bien fonctionné. Je n'ai jamais aimé ce personnage (enfin, le genre de personnage qu'on aime détester quoi), mais là, elle fait fort, encore une fois. Par contre, je n'imaginais pas que Gaïa était aussi sanguine, ça m'a surpris. D'ailleurs, que signifie son bref regard vers Mavro ? Mystère ^^
    Quant à la tenue de Charlie, je n'arrive pas à visualiser, j'ai toujours son costume de SPD en tête lol. Hâte de voir quels conséquences aura cette dispute. Il est dit qu'Andros a assisté à toute la scène. A t'il assisté à la dispute ? Ou également à la conversation qu'à eu Charlie avec Gaïa ?

    - Le dialogue entre Mavro et Aradon est juste excellent. La tension est vraiment palpable et ça ne présage rien de bon pour la suite entre ces deux là. Lol, Gasket qui essaie de dominer le monde et qui appel ça "un petit malentendu", excellent.

    - Mais LE personnage de ce chapitre, c'est Vrak! Nous avions déjà discuté de lui à plusieurs reprises, et sommes tous les deux d'accord pour dire qu'il a été sous exploité dans la série. Mais tu le rends incroyablement plus intelligent et vicieux que je ne l'aurais moi même imaginé. J'ai vraiment adoré le passage où il fait mine d'avoir empoisonné le verre de son frère (le pire, c'est qu'à se moment là, je l'ai cru également car on sait qu'il était content de la mort de Vekar dans Super Megaforce), même si j'ai supposé qu'il mentait à partir du moment où Tommy s'est transformé.

    La question est de savoir si Vrak à fait son coup seul dans son coin (avec Redker comme seul complice), ou si Mavro et Damaras sont au courant, et marchent dans la combine.

    Ce qui est très intéressant également, c'es la présence de Scorpina  (pendant une fraction de seconde, j'ai pensé à Emilie quand Jason pensait avoir reconnu la serveuse. Etait-ce l'effet escompté ?). Serait-ce finalement Zedd qui est derrière toute cette imposture ? Se serait-il allié à Vrak ? Ou se sert'il de lui à ses fins ? Ma curiosité est en ébullition Wink
    avatar
    Timespace
    Space Ranger
    Space Ranger

    Masculin Gémeaux Chat
    Messages : 461
    Date de naissance : 03/06/1987
    Date d'inscription : 05/10/2014
    Age : 31
    Localisation : Paumé

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Timespace le Dim 1 Avr - 14:09

    Zurcliptor a écrit:Waow! Tous tes chapitres me plaisent beaucoup, mais celui-ci....c'est juste un rêve pour moi! Voir tant de personnalités maléfiques ensemble dans la même pièce en train de discuter entre elles....c'en est presque jouissif. 
    A ce point? Merci beaucoup.
    Tu dis « tant de personnalités maléfiques » mais il y a pourtant au moins autant de gentils que de méchants dans ce chapitre. Mais tant mieux si ça te plaît tant.

    Zurcliptor a écrit:- Charlie: Elle a vraiment bien joué son jeu. Son coup pour semer le trouble entre Gaïa, Cassie et Laïos a bien fonctionné. Je n'ai jamais aimé ce personnage (enfin, le genre de personnage qu'on aime détester quoi), mais là, elle fait fort, encore une fois.
    En même temps, ce n’était pas très difficile. Cette histoire de Cassie et Laïos, c’était vraiment un moyen en or pour monter Gaïa contre Cassie.

    Zurcliptor a écrit:Quant à la tenue de Charlie, je n'arrive pas à visualiser, j'ai toujours son costume de SPD en tête lol.
    Ah, ah… En fait, moi non plus, je ne visualise pas trop cette tenue. Mais, de toute façon, il ne vaut mieux pas.

    Zurcliptor a écrit:Il est dit qu'Andros a assisté à toute la scène. A t'il assisté à la dispute ? Ou également à la conversation qu'à eu Charlie avec Gaïa ?
    Il a vu que Charlie et Gaïa étaient en train de discuter mais il n’a pas écouté leur conversation. Quant à la dispute (j’ai presque envie de dire « la bagarre »), toutes les personnes présentes l’ont suivie avec grande attention, d’où la réaction amusée de Vekar.

    Zurcliptor a écrit:- Le dialogue entre Mavro et Aradon est juste excellent. La tension est vraiment palpable et ça ne présage rien de bon pour la suite entre ces deux là.
    Mavro et Aradon ont des conceptions du pouvoir totalement opposées. Mavro suit la logique nominaliste et Aradon la logique platonicienne. Mais on y reviendra.

    Zurcliptor a écrit:Lol, Gasket qui essaie de dominer le monde et qui appel ça "un petit malentendu", excellent.
    Oui, j'aime bien cette scène aussi. Le moment que je préfère, c'est quand Gasket parle à Tommy de leur "coopération".

    Zurcliptor a écrit:- Mais LE personnage de ce chapitre, c'est Vrak! Nous avions déjà discuté de lui à plusieurs reprises, et sommes tous les deux d'accord pour dire qu'il a été sous exploité dans la série. Mais tu le rends incroyablement plus intelligent et vicieux que je ne l'aurais moi même imaginé.
    Ah oui? Eh bien, tant mieux. Vrak est un personnage très pratique pour des intrigues de ce genre.

    Zurcliptor a écrit:J'ai vraiment adoré le passage où il fait mine d'avoir empoisonné le verre de son frère
    Bon. Je vais être honnête. J’ai honteusement pioché l’idée de cette scène dans un épisode de Robin Hood no Daibouken
    Spoiler:
    le Baron Alwin fait croire à Robin qu’il a empoisonné la pomme du Prince Jean.

    Zurcliptor a écrit:(le pire, c'est qu'à se moment là, je l'ai cru également car on sait qu'il était content de la mort de Vekar dans Super Megaforce)
    Ah, ça, c’est sûr que Vrak veut la mort de Vekar (et même celle de Mavro d’ailleurs). C’est juste que ça ne faisait pas partie de son programme du jour.

    Zurcliptor a écrit:Ce qui est très intéressant également, c'es la présence de Scorpina  (pendant une fraction de seconde, j'ai pensé à Emilie quand Jason pensait avoir reconnu la serveuse. Etait-ce l'effet escompté ?).
    En fait, non. Pas du tout. Je n’avais même pas pensé à Emily en écrivant ça.

    Zurcliptor a écrit:Serait-ce finalement Zedd qui est derrière toute cette imposture ? Se serait-il allié à Vrak ? Ou se sert'il de lui à ses fins ?
    Euh... Sans vouloir te vexer, tu vas peut-être un peu vite en besogne, là. Mais, bien sûr, la présence de Scorpina n'est pas le fruit du hasard.


    _________________
    Un de moins. Il n'en reste plus qu'un milliard.
    avatar
    Timespace
    Space Ranger
    Space Ranger

    Masculin Gémeaux Chat
    Messages : 461
    Date de naissance : 03/06/1987
    Date d'inscription : 05/10/2014
    Age : 31
    Localisation : Paumé

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Timespace le Jeu 17 Mai - 8:22

    Salut, tout le monde.
    Voilà le chapitre 58. En me relisant, je me rends compte qu'il est un peu court mais bon...
    Bonne lecture.



    Planète Triforia. Palais de Trifos.
    La fameuse tourelle où a eu lieu le combat. Tommy git sur le sol, inconscient. Jason et Kat H sont penchés vers lui.


    Kim (à Jason): Il est…?

    Jason: Qu’est-ce que j’en sais? Je ne suis pas médecin. Mais il ne respire plus.

    Kat H: Il faut tout de suite l’emmener à l’infirmerie du palais. Allez chercher des brancardiers.

    Dimitria: Pourquoi perdre du temps?

    Dimitria tend sa main droite vers Tommy. Ce dernier commence alors à s’élever au-dessus du sol, en lévitation. Dimitria le conduit vers la porte de la pièce.

    Léo (à Vrak): Qu’est-ce qu’il s’est passé? Pourquoi a-t-il tiré sur votre frère?

    Vrak: Je n’en sais rien. Nous étions en train de discuter et il a sorti son arme sans rien dire. Le temps que je réagisse, il avait déjà appuyé sur la détente.

    Léo (suspicieux): Et de quoi est-ce que vous discutiez?

    Vrak: Ça, c’est quelque chose que vous n’avez pas à savoir.

    Léo: Voyez-vous ça…



    Dans la cour, les invités sont en effervescence. Certains se sont regroupés autour de Vekar qui s’est réveillé mais semble encore en état de choc.
    Cassie presse deux glaçons sur son oeil droit, là où Gaïa l’a frappée.
    C’est alors que Dimitria, faisant toujours léviger Tommy devant elle, sort de la tourelle, suivie de Damaras, de Vrak, de Jason, de Kat H, de Léo et des agents de la SPD qui les avaient accompagnés. Dimitria continue d’emmener Tommy, suivie de Kat H et de Jason. Kim semble prête à les suivre elle aussi mais son regard croise Skull. Elle semble hésiter un instant puis se dirige vers son mari. Vrak, lui, rejoint Mavro, Sneuriabaha, Vekar, et Redker.
    Andros s’approche de Léo.


    Andros: Alors?

    Léo: Damaras a tiré sur Tommy. On ne sait pas s’il va s’en sortir. Dimitria l’emmène à l’infirmerie du palais.

    Andros: A-t-il dit quelque chose?

    Léo: Rien du tout.

    Andros: Et Vrak?

    Léo: Lui non plus n’a pas dit grand chose. Juste que Tommy avait attaqué Vekar sans raison apparente.

    Andros: Evidemment…

    Sans rien ajouter, Andros se dirige vers la sortie par laquelle Dimitria, Jason et Kat H se sont engouffrés en emmenant Tommy.

    C’est alors que Damaras se place au centre de la cour et prend la parole.


    Damaras: Mesdames et Messieurs, comme vous l’avez vu de vos yeux, un crime terrible vient d’être commis en ces lieux. Son Altesse Impériale le Prince Vekar a été victime d’une lâche tentative d’assassinat. Le criminel a été maîtrisé et se trouve actuellement dans un état ne permettant pas de l’interroger. Jusqu’à nouvel ordre, nous devrons tous rester ici le temps de procéder aux premières investigations.

    Sur ces mots de Damaras, les agents de la SPD présents se mettent en position aux différentes issues.
    Voyant cela, Trifos, l’air outré, s’avance vers Damaras.


    Trifos: Qu’est-ce que ça signifie? Vous nous retenez prisonniers? Ici, dans mon propre palais?

    Damaras: Vous devez comprendre que je ne fais que mon devoir. En tant que commandant suprême de la SPD, je me dois de faire respecter l’ordre dans cet univers et d’assurer la sécurité de ses habitants. C’est pour cela que vous m’avez élu. Un attentat a été perpétré contre un prince et il faut tout mettre en oeuvre pour faire la lumière sur ces événements. 

    Damaras se dirige alors vers Mavro, Sneuriabaha, Vekar, Vrak et Redker.

    Damaras (à Vrak): Votre Altesse, étant donné que vous êtes le seul témoin direct, je dois vous demander de me suivre pour un interrogatoire.

    Mavro: Il est hors de question que mon fils soit interrogé en dehors de ma présence.

    Damaras: Il va de soi que vous pouvez nous accompagner si tel est votre désir, Votre Majesté.

    Vrak: Dans ce cas, nous vous suivons.

    Damaras, Vrak et Mavro se dirigent vers une issue. Les agents de la SPD qui la gardent s’écartent pour les laisser passer, puis se remettent en place dès que le trio est sorti.



    Quelques minutes plus tard, Mavro, Damaras et Vrak sont réunis dans une pièce qui ressemble à une salle de réunion. Ils sont entourés de x-borgs. Mavro se tient face à Damaras et semble furieux. Damaras baisse d’ailleurs la tête.


    Mavro (à Damaras): Tu es fier de toi? Tu étais censé le tuer. Il est encore bien vivant et s’il se réveille, il dira ce qu’il s’est vraiment passé.

    Damaras: Je suis désolé, Majesté. J’ai pourtant utilisé mon tir à la puissance maximale. Il semble que nous ayons sous-estimé la résistance des costumes zéo.

    Mavro: C’est tout ce que tu trouves à dire?

    Mavro se tourne alors vers Vrak.

    Mavro (à Vrak): Et, toi, tu ne dis rien? C’est pourtant ta faute autant que la sienne. C’est toi qui eu cette idée désastreuse de faire croire que Tommy Oliver avait essayé de tuer Vekar.

    Vrak: Père, vous êtes en train de dramatiser.

    Mavro: De dramatiser? S’il se réveille et dit que c’est toi qui l’a manipulé pour qu’il tire, ce sera ta parole contre la sienne. Et au moins la moitié de l’univers le croira lui.

    Vrak: La solution est donc très simple. Il suffit qu’il ne se réveille pas.

    Mavro: Ben voyons… Qu’il ne se réveille pas… C’est tout ce que tu as trouvé? Et comment est-ce que tu comptes faire pour l’approcher et faire en sorte « qu’il ne se réveille pas »? Ses amis sont sans doute à son chevet en ce moment même.

    Vrak: Ecoutez. Nos… zords sont prêts à l’emploi. Je sais qu’il n’était pas prévu de procéder à l’attaque aujourd’hui mais imaginez. La planète Triforia attaquée par des zords terriens et une horde de glums assoiffés de sang. C’est le chaos. Tous les rangers rassemblés dans le palais du Seigneur Trifos et tous les combattants disponibles partent combattre ces envahisseurs. De ce fait, plus personne ne surveille l’horrible criminel qui a attenté à la vie du Prince Impérial des Eltariens. Ses complices en profitent pour le faire évader et nul ne réussit à le retrouver après ça. Il vous suffit de contacter Argus sur Eltar et de lui donner l’ordre de lancer l’attaque. Mais, bien sûr, il faut faire vite, avant que Tommy se réveille et ouvre sa bouche.



    La cour du palais. 
    Les agents de la SPD sont toujours à leur poste, deux à chaque issue. Plusieurs convives, visiblement agacés d’être retenus, semblent perdre patience. Léo s’avance alors vers deux agents.


    Léo: Combien de temps va durer ce petit jeu? Qu’est-ce que Damaras fabrique?

    L’un des agents: Il l’a dit tout à l’heure. Il est en train d’interroger le Prince Vrak.

    Léo: Et combien de temps est-ce que ça va encore lui prendre?

    L’agent: Je n’en sais pas plus que vous. Nous pouvons seulement attendre que le Commandant Damaras revienne. Alors prenez votre mal en patience.

    Léo fronce les sourcils.

    Léo: Dites donc, je n’aime pas ce ton. Savez-vous qui je suis?

    L’agent: Je n’ai pas cet honneur.

    Léo: Je suis Léo Corbett, ranger rouge de l’autre galaxie, commandant de la base de la SPD de Mirinoï et membre du conseil d’administration de la SPD.

    L’agent: Oh. Je vois. Malheureusement, cela ne change rien.

    L’autre agent (à Léo): Avec tout le respect que je vous dois, vous devez comprendre que nous prenons nos ordres directement du commandant suprême. Tant qu’il n’est pas de retour, nous ne pouvons vous fournir aucune information. Je crains fort que vous soyez dans l’obligation d’attendre.

    Léo: Mouais… Vous m’en direz tant.

    Léo n’insiste pas, comprenant visiblement qu’il a face à lui des agents entièrement dévoués à Damaras et que, malgré son grade, il ne pourra rien obtenir d’eux.


    Gros plan sur Gaïa, assise sur une chaise.

    Gaïa: Bon. Maintenant, ça suffit.

    Gaïa se lève et se dirige à son tour vers les agents auxquels Léo vient de parler.

    Gaïa: Excusez-moi. Je sais que nous ne devons pas quitter cette cour jusqu’à nouvel ordre mais…

    L’un des agents: Mais quoi, Madame?

    Gaïa: J’ai une vessie, vous savez. Et elle est prête à éclater.

    L’agent semble étonné de cette réplique mais ne tarde pas à répondre.

    L’agent: Je suis désolé mais vous allez devoir vous retenir.

    Gaïa: C’est que je ne pense pas que

    Soudain, une tache humide apparaît sur le pantalon de Gaïa, au niveau de son entrejambe. En voyant cela, les deux agents écarquillent les yeux.

    Gaïa: Vous voyez. Et ce n’est que le début.

    L’agent qui lui avait parlé: Bon, allez-y.

    Gaïa: Merci beaucoup.

    Les deux agents la laissent passer. Une fois derrière eux, elle se retourne, regarde ceux qui sont encore retenus et ne peut réprimer un petit sourire.

    Charlie: Eh ben… C’est bien la mère de son fils, celle-là.

    Le garde qui a décidé de laisser passer Gaïa se penche vers son équipier.

    Le garde qui décidé de laisser passer Gaïa: Tu crois que j’ai fait une bêtise?

    L’autre garde: Bah… Elle ne peut pas quitter le palais. Toutes les issues vers l’extérieur sont bouclées. Et l’intérieur est sous la surveillance des zombats. L’Empereur Mavro en a placés dans toutes les pièces.



    Planète Eltar. Palais de Mavro. 
    Argus est assis face à un écran sur lequel on peut voir le visage de Mavro.


    Mavro: Il faut agir très vite. Prends tous les glums avec toi et fonce sur Triforia à bord des faux zords.

    Argus: A vos ordres.

    Mavro coupe la communication.



    Planète Triforia. L’infirmerie du palais de Trifos. 
    Tommy est allongé sur une table d’opération, avec des chirurgiens qui s’occupent de lui.
    Kat H, Dimitria, Jason et Andros sont dans une salle d’attente juste à côté.


    Kat H (l’air anxieux): Ça fait combien de temps, maintenant?

    Jason: Seulement quelques minutes. Il faut être patient.

    Gaïa entre alors dans la salle d’attente.

    Gaïa: Quelles nouvelles?

    Andros: Il est au bloc. Pour l’instant, on ne sait pas s’il va s’en sortir.

    Le regard d’Andros se pose alors sur la tache d’urine sur le pantalon de Gaïa.

    Gaïa: Quoi?

    Andros: Euh…

    Gaïa (comprenant): Ah, oui. Juste après que vous êtes sortis de la cour intérieure, Damaras a fait boucler les issues par des agents de la SPD. La plupart des invités sont encore retenus là-bas. Il a fallu que je me pisse dessus pour que les agents me laissent passer.

    Dimitria: Que venez-vous de dire? Damaras retiendrait les invités prisonniers?

    Gaïa: Il a dit que c’était le temps de procéder à ce qu’il appelle les « premières investigations ».

    Dimitria: Où est-il?

    Gaïa: Je ne sais pas exactement mais il a emmené Mavro et Vrak pour un interrogatoire. 

    Sans rien ajouter, Dimitria sort de la salle d’attente.

    Gaïa: Andros, je voudrais de parler seule à seul.

    Andros: Oui, je suppose qu’il le faut.

    Andros et Gaïa sortent à leur tour de la salle et se retrouvent dans un couloir désert.

    Gaïa: Tu sais de quoi je veux te parler, n’est-ce pas?

    Andros: J’en ai une petite idée, oui.

    Gaïa: Qu’est-ce que tu sais exactement de ce qu’il s’est passé entre ton père et… Et ta femme?

    Andros: Ils se connaissaient déjà avant que je rencontre Cassie. Apparemment, elle avait eu une sorte de coup de foudre pour lui mais, à cette époque, elle n’avait jamais vu son visage. Elle ne l’avait vu que transmuté en ranger fantôme. Un jour, les autres rangers de l’espace et moi avons reçu un appel de détresse de sa part mais je ne savais pas que c’était Papa qui se cachait sous le casque du ranger fantôme. Nous lui avons porté secours mais il est vite reparti en laissant un message… comprenant une petite mention à Cassie où il lui demandait de ne pas l’oublier. Ils ne se sont revus que des années plus tard. C’est là qu’il a révélé son identité. Mais Cassie et moi étions déjà ensemble et elle a choisi de rester avec moi.

    Gaïa: Et elle ne savait pas que tu étais son fils, avant ça?

    Andros: Non. 

    Gaïa: Tu en es sûr?

    Andros: Certain.

    Gaïa: Qu’est-ce que tu en sais? Qui te dis que tu peux te fier à ce qu’elle te raconte? Ou à ce qu’il te raconte?

    Andros: Maman, s’il te plaît…

    Gaïa: Non, il ne me plaît pas. Qu’est-ce que tu sais de la vie de cette Cassie avant votre rencontre?

    Andros: Elle était déjà une power ranger.

    Gaïa: Et? Avant ça? D’où elle vient? De quel milieu?

    Andros: C’était une fille terrienne parfaitement ordinaire. Ni plus ni moins.

    Gaïa: Ordinaire… Donc pas très riche, si je comprends bien. Et ton père était le plus riche héritier de tout l’univers. Et toi après lui.

    Andros: Non. Ne pars pas là-dessus.

    Gaïa: Si. Elle tente d’abord sa chance avec lui puis, comme par hasard, c’est sur toi qu’elle se rabat? Comment peux-tu croire que c’était un hasard? Ça s’explique beaucoup mieux si elle savait que tu étais son fils et que tu hériterais un jour de la moitié de sa fortune.

    Andros: Tu dis ça mais, avant d’épouser Papa, tu étais bien plus pauvre qu’elle ne l’a jamais été.

    Gaïa: C’est vrai. Mais, moi, je n’ai jamais essayé de séduire le père de mon mari.

    Andros pousse un soupir.

    Gaïa: Est-ce qu’elle t’est fidèle, au moins? Pour ce que tu en sais, combien a-t-elle eu d’hommes avant toi?

    Andros: Je ne sais pas.

    Gaïa: Si j’ai bien compris, tu la connaissais depuis pas mal de temps avant que vous vous mettiez ensemble. Tu dois bien avoir une idée d’un nombre minimal d’hommes passés dans son lit pendant ce laps de temps.

    Andros: C’est vrai qu’elle a toujours eu une réputation de croqueuse d’hommes mais ça ne veut rien dire.

    Gaïa prend alors une profonde inspiration, comme pour se préparer à dire quelque chose de particulièrement difficile.

    Gaïa: Andros. Est-ce que tu es sûr que King est de toi?

    Andros (visiblement choqué): Quoi?

    Gaïa: Je me doute que ça doit être très dur pour toi mais c’est une question que tu dois te poser.

    Andros: Elle me ressemble. Elle a la même tache de naissance que moi.

    Gaïa: Que toi… Et que ton père.

    Andros: Non… NON, NON, NON.

    Gaïa: Fais un test ADN.

    Andros: PAS QUESTION. King est ma fille.

    Gaïa: Andros, je te le demande. Fais un test ADN. Je veux savoir si, oui ou non, j’ai une petite-fille.

    Au plafond, deux zombats sont en lévitation et ont assisté à toute la scène.



    Planète Eltar. Palais de Mavro. 
    Argus s’avance, suivi d’une horde de glums. Il arrive face à cinq vaisseaux que l’on reconnaît comme… les cinq zords formant le Megazord Omega des rangers Sauvetage Eclair.



    Planète Triforia. Palais de Trifos. 

    La salle de réunion où sont toujours Mavro, Damaras et Vrak. 
    Vrak tient dans sa main droite une carte magique comme celles de Jinxer. Il s’en sert pour tapoter sa bouche. 
    Gros plan sur la carte. On constate que ce n’est pas une carte de monstre mais une carte de glums.

    Flashback.
    La ville de Mariner Bay. 
    On peut voir les décombres du dernier combat contre Bansheera, notamment les débris du Megazord Omega. Une petite silhouette erre au milieu des débris. En approchant, on reconnaît Vrak, mais en plus petit, comme s’il était encore enfant. Il s’arrête devant une chose qui a, semble-t-il, attiré son attention. Cette chose n’est autre que le cadavre de Jinxer. Vrak le fouille et sort de sa veste la carte magique des glums.
    Fin du flashback.


    On revoit Vrak adulte en train de sa tapoter la bouche avec la carte.


    Dernière édition par Timespace le Dim 1 Juil - 14:02, édité 1 fois


    _________________
    Un de moins. Il n'en reste plus qu'un milliard.
    avatar
    Zurcliptor
    Administrateur
    Administrateur

    Masculin Poissons Serpent
    Messages : 858
    Date de naissance : 25/02/1989
    Date d'inscription : 27/09/2014
    Age : 29
    Localisation : Belgique (province de Liège)

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Zurcliptor le Dim 3 Juin - 16:43

    Salut Timesapce Smile

    Voici un nouveau chapitre très intéressant dans la lignée du second. Une nouvelle fois, le sors de Tommy semble critique et nous est inconnu. après ce qui est arrivé à Wes, tout est possible, et donc, le suspens est total. 

    Je me demandais ce que faisaient les Glums dans cette histoire et ait cru que tu voulais parler des Loogies au début. En voyant les Glums, il y a des chances pour que tout le mond epense que les Démons sont de retour, et à l'origine de l'attaque d'Argus. Il pense à tout ce Vrak Wink
    avatar
    Timespace
    Space Ranger
    Space Ranger

    Masculin Gémeaux Chat
    Messages : 461
    Date de naissance : 03/06/1987
    Date d'inscription : 05/10/2014
    Age : 31
    Localisation : Paumé

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Timespace le Dim 3 Juin - 22:36

    Zurcliptor a écrit:Voici un nouveau chapitre très intéressant 
    Merci.

    Zurcliptor a écrit:Je me demandais ce que faisaient les Glums dans cette histoire et ait cru que tu voulais parler des Loogies au début. En voyant les Glums, il y a des chances pour que tout le mond epense que les Démons sont de retour, et à l'origine de l'attaque d'Argus. Il pense à tout ce Vrak Wink
    Effectivement, Vrak pense à tout. 
    Mais, en vérité, ce qu'il va se passer va aller bien au-delà de simplement le fait que l'on puisse croire au retour des démons. Tu verras le moment venu.
    Wink

    Sinon, qu’as-tu pensé de la discussion entre Andros et Gaïa?


    _________________
    Un de moins. Il n'en reste plus qu'un milliard.
    avatar
    Zurcliptor
    Administrateur
    Administrateur

    Masculin Poissons Serpent
    Messages : 858
    Date de naissance : 25/02/1989
    Date d'inscription : 27/09/2014
    Age : 29
    Localisation : Belgique (province de Liège)

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Zurcliptor le Lun 4 Juin - 20:17

    Concernant la discussion d'Andros avec Gaïa, je trouve Gaïa excessivement suspicieuse. Il y a quelque chose de pas clair avec elle (d'ailleurs, elle dit elle même qu'elle a fait quelque chose qu'elle regrette). 

    Peut-être est-elle simplement sur protectrice envers Andros, soit qu'elle est aveuglée par le ressentiment qu'elle éprouve pour Cassie, soit il y a autre chose de plus profond et/ ou suspicieux derrière son comportement. J'espère pour la petite King que les soupçons de sa grand mère n'auront pas d'incident sur elle.
    avatar
    Timespace
    Space Ranger
    Space Ranger

    Masculin Gémeaux Chat
    Messages : 461
    Date de naissance : 03/06/1987
    Date d'inscription : 05/10/2014
    Age : 31
    Localisation : Paumé

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Timespace le Lun 4 Juin - 21:18

    Eh eh... Tu risques d'avoir des surprises. Rolling Eyes
    Merci de ta réponse.


    _________________
    Un de moins. Il n'en reste plus qu'un milliard.
    avatar
    Zurcliptor
    Administrateur
    Administrateur

    Masculin Poissons Serpent
    Messages : 858
    Date de naissance : 25/02/1989
    Date d'inscription : 27/09/2014
    Age : 29
    Localisation : Belgique (province de Liège)

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Zurcliptor le Mar 5 Juin - 16:28

    Rhalala, je suis bien loin de la réalité je suppose^^. Nous verrons ça par la suite Smile

    Avec plaisir Wink

    Contenu sponsorisé

    Re: Andros, Fondateur de la SPD

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 19 Juil - 9:36